Dons
News

Une action collective engagée pour réguler les tortues de Floride dans les Verdisses

Une action collective engagée pour réguler les tortues de Floride dans les Verdisses

Cages-tortues-aquatiquesLa tortue de Floride vous connaissez ? Cette petite espèce aquatique a été la coqueluche des familles françaises entre 1985 et 1994, période à laquelle elle s’est vendue à plusieurs millions d’exemplaires, avant que sa vente ne soit définitivement interdite à la fin des années 90. Les enfants en raffolaient et toutes les animaleries en proposaient mais c’était sans compter sur le fait que ces individus peuvent atteindre, à l’âge adulte, les 30 cm de long. Résultat : beaucoup de fa- milles ont décidé de s’en séparer et un grand nombre de ces tortues a été relâché dans le milieu naturel, où elles sont parvenues à se reproduire naturellement. Aujourd’hui, leur prolifération pose un véritable problème car cette tortue, très adaptative et combative, peut s’installer durablement au détriment des tortues locales (les cistudes d’Europe) et des autres espèces aquatiques comme, par exemple, les poissons. Et c’est bien là le problème de l’Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA), que beaucoup connaissent sous le nom de “Gaule Agathoise”.

Aussi, et afin de lutter contre l’invasion de l’espèce, principalement sur la zone des Verdisses, des cages, appelées cages “Fesquet”, du nom de leur inventeur, destinées à piéger les tortues, ont été fabriquées par les services Techniques de la Ville d’Agde. Elles seront installées dans les Verdisses par la Brigade Environnement et ce, dès la fin de la période d’hibernation des tortues, soit vers le mois de mars. Régulièrement, la Brigade et les membres de l’AAPPMA relèveront les cages pour faire le tri entre les différentes espèces ; les tortues de Floride partiront vers des centres d’accueil, alors que les cistudes d’Europe seront marquées et relâchées.

Jeudi 2 octobre, le Maire d’Agde Gilles D’Ettore, accompagné de Louis Bentajou, Adjoint au Maire, de Brigitte Martinez, Conseillère Municipale, des représentants de l’AAPPMA et de la Brigade Environnement s’est rendu aux ateliers municipaux afin de réceptionner les cages et a profité de l’occasion pour féliciter les services Techniques du travail réalisé.