Dons
News

Autoroute 85: des milliers de dollars pour sauver des tortues

Autoroute 85: des milliers de dollars pour sauver des tortues

Des milliers de dollars ont été investis pour sauver la population des tortues des bois du Témiscouata/Madawaska. Le chantier de l’autoroute 85 vient en effet perturber l’habitat de cette espèce menacée. Un programme de repeuplement a été mis sur pied.

Ce petit animal vient compliquer les travaux de l’autoroute 85. «Le tracé de l’autoroute 85 empiète sur 25 hectares d’habitat de la tortue des bois. Cela fragmente encore son habitat qui est déjà fragmenté», a expliqué Geneviève Bourget, biologiste au ministère de la Faune.

Autoroute 85: des milliers de dollars pour sauver des tortues

PHOTO COURTOISIE

 

Depuis 2012, le ministère multiplie les efforts pour préserver cette population menacée. Des chiens pisteurs de l’Université de Dalhousie en Nouvelle-Écosse ont entre autres été utilisés afin de localiser les nids de tortue. «Chaque année, on essaie d’aller retrouver sur le terrain des œufs qu’on incube dans nos laboratoires pour leur donner une chance de survivre. Ensuite, elles sont élevées en captivité au Biodôme pour deux ans.» «Après deux ans, elles sont assez fortes pour résister et être remises en liberté», a souligné la biologiste.

 

Puisque l’habitat des tortues est perturbé par une route provinciale, c’est Transports Québec qui finance ce programme. Selon la biologiste, une centaine de milliers de dollars ont été investis. Les deux ministères sont en pourparlers afin de s’entendre sur le financement à venir. «Pour poursuivre sur une longue période, pour que le programme perdure et pour redonner ses titres de noblesse à cette population, ce sont des millions de dollars qu’il faudrait», a ajouté Geneviève Bourget.

Bien que le ministre Jean D’Amour se dise en faveur du respect des règles environnementales, il s’est montré surpris de l’ampleur de ce programme. «Il ne faut pas perdre de vue que c’est une route qui est particulièrement meurtrière. On veut l’améliorer dans les meilleurs délais. L’environnement joue son rôle, c’est correct, mais il faut que la route soit reconstruite et il faut que ça avance. Je trouve ça cher sincèrement», a-t-il dit.

Des appareils de télémétrie ont été installés sur les tortues de plus grande taille. Ils permettent aux biologistes de mieux comprendre les comportements de cette espèce.

0 Comments

Laisser un commentaire