Dons
News

Canal du Midi : après les tortues « alligators », une nouvelle espèce dangereuse découverte

Canal du Midi : après les tortues « alligators », une nouvelle espèce dangereuse découverte

La gendarmerie de Haute-Garonne alerte sur la présence d’une espèce dangereuse de tortue serpentine aux abords du canal du Midi, découverte le 26 mai.

Le canal du Midi, son calme, ses péniches, ses balades, ses tortues « alligator » et maintenant ses tortues serpentines. La gendarmerie de Haute-Garonne s’inquiète après la découverte d’une nouvelle espèce de tortues invasives sur les berges du canal le plus célèbre de France.

Selon la gendarmerie, la tortue découverte le 26 mai dernier, aux alentours d’une aire de jeu pour enfant à Ramonville Saint-Agne, mesurait 25 cm. Si son caractère peureux fait d’elle une espèce plutôt discrète, elle peut se révéler très dangereuse en cas de morsure avec sa mâchoire « coupante comme un rasoir ».

Des tortues dinosaures

Ce n’est pas la première découverte insolite faite sur les berges du canal de Paul Riquet. Début mai, une autre espèce de reptile, la tortue « alligator » avait été découverte. Cousine de la « serpentine », le reptile figure parmi les plus grosses tortues d’eau douce au monde et peut peser jusqu’à 100 kg. Ces deux espèces sont parfois appelées tortues « dinosaures » en raison de leur apparence très proche des premières espèces de tortues ayant vécu sur terre il y a plusieurs millions d’années.

Originaires le plus souvent de Floride aux Etats-Unis, ces tortues se plaisent sous l’eau des marres, des lacs ou des cours d’eau, elles ne sortent que très rarement à la surface. Les environnements marécageux, comme celui des Everglade en Floride, sont leurs endroits de prédilection au même titre que les alligators.

Une présence d’origine humaine ?

Si la présence de ces espèces dans notre région interroge, la raison pourrait trouver sa réponse du côté de propriétaires peu scrupuleux qui auraient relâché les reptiles dans le canal, un vrai problème pour la biodiversité locale.

Les tortues « alligators » et « serpentines » sont en effet carnivores et se nourrissent de poissons, canards et autres petits mammifères. Un écosystème idéal offert par le canal du Midi semblerait-il. Les gendarmes ont indiqués que les tortues seraient remise à un zoo en Dordogne.