Dons
News

Chantier à Cogolin malgré les tortues d’Hermann: la députée Mauborgne monte au créneau

Chantier à Cogolin malgré les tortues d’Hermann: la députée Mauborgne monte au créneau

La députée de la 4e circonscription du Var, Sereine Mauborgne, a vite réagi ce mercredi matin après le lancement du chantier Notre-Dame-des-Anges à Cogolin. Elle dénonce une situation “anormale” qui “contrevient aux conventions internationales que notre pays a ratifié.”

Un engin de chantier a commencé ce mercredi matin l’opération de débroussaillement du terrain boisé Notre-Dame-des-Anges à Cogolin, destiné à accueillir la construction de neuf bâtiments. Le projet fait l’objet de recours et d’une vive protestation des riverains, mobilisés pour arrêter l’opération.

Ils soulèvent la dangerosité du projet, prévu sur cette ancienne exploitation minière, et la présence d’espèces protégées, des tortues d’Hermann. Ils ont pu récupérer l’une d’elles ce mercredi matin, blessée dans le chantier.

>> RELIRE. VIDEOS. Le débroussaillement contesté par les riverains d’un terrain à Cogolin a commencé, les tortues en danger

La députée Sereine Mauborgne réagit: “Ma position est claire : le promoteur prend l’entière responsabilité de la construction. L’expérience du glissement de terrain au Luc doit inciter à la plus grande prudence.

Mon souci des espèces protégées m’a fait saisir la Dreal (Direction régionale de l’environnement et aménagement du territoire, Ndlr) il y a plusieurs semaines afin de procéder à un comptage du nombre de reptiles sur le site et ce avant les travaux et avant l’hiver et l’hibernation. Aucune nouvelle. La situation est anormale et contrevient aux conventions internationales que notre pays a ratifié.”

Après la police municipale, la gendarmerie s’est rendue sur place et a établi des PV de constats. Des riverains comptent déposer plainte.

La préfecture avait fait valoir que “le peuplement forestier à défricher ne présente pas d’intérêt particulier du point de vue de la préservation des espèces animales et végétales et de l’écosystème”, pour autoriser le défrichement.

Le débroussaillement, contesté, a débuté
Le débroussaillement, contesté, a débuté Photo C.D.

0 Comments

Laisser un commentaire