Dons
News

CHU DE NÎMES : Soigner des tortues pour apprendre à mieux vivre malgré son handicap

CHU DE NÎMES : Soigner des tortues pour apprendre à mieux vivre malgré son handicap

9 août 2013  |   Classé dans: Actualité générale,Insolite,Médias  |
Publié par: Stéphanie Marin

Les enfants du service rééducation fonctionnelle du CHU de Nîmes sur France 2. Capture d’écran Télématin.

Le reportage a été diffusé ce vendredi 9 août sur France 2 dans l’émission Télématin. Le chroniqueur Richard Zarzavatdjian, a emmené les téléspectateurs sur nos terres, du côté du Grau-du-Roi, à la rencontre des enfants du service de rééducation fonctionnelle de l’hôpital de Nîmes. Pendant six mois, ces enfants âgés de 5 à 6 ans, souffrants de traumatismes physiques ou moteurs ont suivi le programme de soins apportés aux tortues de mer victimes de divers accidents. C’est un programme que nous avons débuté au mois de janvier 2013 en collaboration avec l’association Hévae et le Centre d’Études et de Sauvegarde des Tortues marines en Méditerranée du Grau-du-Roi, précise le Dr Émilie Viollet, praticienne au service de rééducation et réadaptation fonctionnelle du CHU de Nîmes, contactée par téléphone. En suivant l’évolution médicale jusqu’à la remise en liberté de la tortue au début du mois de juillet, les enfants ont pu faire un parallèle avec leur vécu. Depuis leur naissance, l’hôpital et les soins sont leur quotidien. C’était une belle expérience pédagogique.

En devenant acteurs, soigneurs de ces tortues de mer, ils ont ainsi pu appréhender d’une autre manière leurs propres séances de soins, même les moins agréables. Ils n’ont plus la même angoisse, la même anxiété. Ils ont vu que cette tortue, avant de retrouver sa liberté, a dû passer par de mauvais moments. C’est cela que nous voulions leur montrer avec ce programme. Nous leur prodiguons des soins avec parfois quelques souffrances mais c’est pour qu’ils aient une meilleure vie, malgré le handicap.

L’enthousiasme est tel que ce programme innovant devrait être très prochainement être reconduit au CHU de Nîmes avec un nouveau groupe d’enfants.

Tagged:

0 Comments

Laisser un commentaire