Dons
News

Des archéologues ont découvert le fossile d’une tortue aussi grosse qu’une voiture

Des archéologues ont découvert le fossile d’une tortue aussi grosse qu’une voiture

Elle mesurait près de 2,4 m de long

En Amérique du Sud, des chercheurs viennent de découvrir la plus grosse tortue du monde. Un véritable colosse préhistorique, mesurant près de 3 mètres de large pour un poids de plus d’une tonne.

LA STUPENDEMYS GEOGRAPHICUS

Une équipe internationale de géologues est partie en Amérique du Sud dans le cadre d’un projet de fouilles. Au Venezuela, ils ont mis la main sur une carapace de tortue, âgée de 8 millions d’années. Elle mesurait près de 2,4 mètres de long. À ce jour, c’est le plus grand spécimen identifié.

Cette espèce vivait à l’époque du Miocène, et plus précisément il y a 12 à 5 millions d’années. D’autres fossiles ont été exhumés, notamment des restes de mâchoire appartenant à différents spécimens. Grâce à ceci, les chercheurs ont pu estimer avec une relative précision les dimensions du mastodonte. Selon eux, l’une des tortues retrouvées pesait 1145 kg. Bien plus imposante que ses descendants contemporains, elle mesurait 2,4 mètres de long pour 3 mètres de large.


Dr Dean Lomax @Dean_R_Lomax


It’s a specimen of the roughly 10 million year old species called Stupendemys geographicus, collected from Colombia’s Tatacoa Desert. Rival’s Archelon for top turtle.
 University of Zürich.

Voir l'image sur Twitter
 
 
 
UN REPTILE DE LA TAILLE D’UNE VOITURE

La tortue vivait à l’époque dans les lacs et les rivières au nord de l’Amérique du Sud actuelle. À l’aide de l’un des fossiles formellement identifiés, qui appartient à un mâle, les chercheurs ont retrouvé la trace de cornes, près du cou. De véritables défenses, qui servaient au combat, mais probablement aussi aux parades nuptiales. Grâce à de profondes cicatrices, les scientifiques estiment que ces tortues les utilisaient à la manière d’une lance.

Les femelles, elles, n’en étaient pas pourvues. Ce n’est pas la plus grande tortue connue. Il y a 80 millions d’années, à la toute fin de l’âge des dinosaures, celle identifiée sous le nom d’Archelon mesurait jusqu’à 4,6 m de long.

Ce ne sont pas les premiers fossiles de l’espèce Stupendemys connus. En 1970, les premiers ossements avaient été découverts. Mais les chercheurs ne pouvaient pas émettre de conclusions, par manque de matière. Aujourd’hui, avec ces fouilles majeures, les scientifiques ont pu lever le voile sur ce genre de tortue préhistorique.

Par , le 21 février 2020