Dons
News

Des tortues prises au piège dans des galettes de pétrole : nouveau scandale au Brésil

Des tortues prises au piège dans des galettes de pétrole : nouveau scandale au Brésil

Des tortues prises au piège dans des galettes de pétrole : nouveau scandale au Brésil

Paris Match |
La Rédaction avec AFP
Une tortue recouverte de pétrole sur une plage au Brésil.
Une tortue recouverte de pétrole sur une plage au Brésil.Julio Deranzani Bicudo via REUTERS

Sur les réseaux sociaux, des images de pollution aux hydrocarbures survenue récemment sur quelque 125 plages du nord-est du pays ont fait réagir. Le président du Brésil a demandé une enquête.

Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, a ordonné samedi aux services compétents de mener avec célérité leur enquête pour identifier les responsables de la pollution aux hydrocarbures survenue récemment sur quelque 125 plages du nord-est du pays. Selon un message publié sur Twitter par le ministre de l’Environnement, Ricardo Salles, le président a demandé aux instances compétentes « d’enquêter sur les causes et déterminer les responsabilités » sur ce phénomène et de rapporter « dans un délai de 48 heures » les résultats.

 
Quebrando o Tabu @QuebrandoOTabu
 

Manchas de um óleo grosso, quase piche, tem aparecido em praias do nordeste desde o inicio do mês. O resíduo já se espalhou por 8 estados, e até agora foram contados 13 animais mortos. Segundo o Ibama as manchas são petróleo cru, e a origem ainda não foi identificada.

Vidéo intégrée
922 personnes parlent à ce sujet
 
 

La police a déjà annoncé mercredi dernier l’ouverture d’une enquête pour évaluer la possibilité d’un « crime environnemental » suite à l’apparition de nombreuses galettes de pétrole sur de nombreuses plages du Brésil. Cette pollution, constatée depuis début septembre sur des plages de huit Etats brésiliens, a déjà causé la mort de tortues marines.

De grandes galettes noires au milieu du sable

« Les premiers éléments montrent que le pétrole qui pollue toutes ces plages aurait la même origine, qui n’a toujours pas été déterminée », a indiqué l’agence environnementale publique Ibama. Des images de grandes galettes noires au milieu du sable sur des plages paradisiaques du nord-est circulent depuis plusieurs semaines dans les médias brésiliens.

Jornal Correio @correio24horas
 

Origem do petróleo que chegou ao Litoral Norte do estado ainda é desconhecida

Inema acompanha a limpeza que está sendo feita pela Petrobras e o Ibama nas nas praias do Conde e Mangue Seco https://glo.bo/2VffpyI 

Voir l'image sur Twitter
Voir les autres Tweets de Jornal Correio
 
 

La compagnie pétrolière publique Petrobras a accepté de prendre part au nettoyage des plages, bien qu’elle assure que les analyses de prélèvements montrent que ce pétrole « n’est ni produit ni commercialisé par l’entreprise ».

Le secrétariat à l’Environnement du Sergipe, un des Etats touchés, a diffusé des photos sur lesquelles on peut voir un baril rouge et jaune échoué sur le sable, au-dessus d’une grande tache noire.

« Des barils ont été retrouvés sur la côte du Sergipe. Ces galettes de pétrole pourraient provenir de là », a déclaré ce secrétariat dans un communiqué.