Dons
News

Deux tortues de Floride trouvées à Dienville

Deux tortues de Floride trouvées à Dienville

Des cyclistes en balade aux abords du lac d’Amance ont fait, par hasard, une incroyable rencontre : deux tortues de Floride. Une espèce dont l’acquisition et la vente sont interdites.

Récemment, deux cyclistes circulant sur la vélovoie, dans le secteur de Dienville, se sont arrêtés pour faire une pause. Ils n’en ont pas cru leurs yeux. Dans une petite superficie d’eau, proche du lac Amance, ils ont aperçu deux tortues. Informé, Kévin Pajon, chargé de mission Zones humides à la maison du parc à Piney s’est rendu sur les lieux. Un premier reptile de 1,5 kg a été rapidement découvert.

Une espèce invasive et omnivore

Après des recherches longues et approfondies, une 2e tortue (de 2,5 kg) a été récupérée. «  L’étude a permis de déterminer qu’il s’agissait de tortues de Floride dont l’acquisition et la vente sont interdites. Elles sont considérées comme une espèce invasive et omnivore et sont capables de manger des œufs d’oiseaux, des mammifères (musaraignes aquatiques, mulots) et des amphibiens (tritons, grenouilles, salamandres). Elles ont tout l’espace à coloniser sans que l’on vienne les embêter. Ce qui va à l’encontre des objectifs de préservation des sites naturels et contribue à la dégradation de la biodiversité. Il s’agit probablement d’animaux achetés et abandonnés volontairement. En plus de la prédation, elles opèrent sur de nombreux taxons et concurrencent un grand nombre d’espèces locales  », précisait Kévin Pajot. La longévité de ces reptiles est évaluée à 50 ans environ.

Des précautions à prendre

Toute personne découvrant ce genre d’animal doit en informer les services de l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) à Troyes au 03 25 49 80 10 ou le Parc naturel régional de la forêt d’Orient (PNRFO) au 03 25 40 04 12. En cas de découverte, il est conseillé de prendre des précautions. Cette tortue terrestre est équipée de griffes acérées et d’une mâchoire redoutable. Dans les semaines à venir, ces animaux découverts vont être étudiés sous toutes les coutures par des spécialistes.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *