Dons
News

En Afrique du Sud, un chien dressé pour « renifler » des tortues rares

En Afrique du Sud, un chien dressé pour « renifler » des tortues rares
[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

Brin, une chienne âgée de 2 ans, piste la tortue géométrique, en voie d’extinction, pour surveiller son évolution.

Des protecteurs de la nature au Cap, en Afrique du Sud, ont annoncé lundi qu’ils avaient dressé un chien malinois pour les aider à pister les tortues géométriques vivant dans la région, l’une des 25 espèces de tortues les plus menacées dans le monde.

Depuis septembre 2013, Brin, une chienne de 2 ans, est membre à part entière de l’équipe de pistage et de comptage de la population de tortues, chargée de surveiller leur présence ou leur absence, de les retrouver, voire de les sauver, selon un communiqué de CapeNature.

La méthode, totalement iconoclaste, a fait suite à un incendie dévastateur dans la réserve naturelle d’Elandsberg en 2012 qui a attiré l’attention sur le sort de ces tortues.

La tortue géométrique (Psammobates geometricus), qui possède de jolis motifs rayés jaunes formant comme les étoiles d’un tissu jacquard sur sa carapace marron foncé, évolue en zone sauvage parmi les petits arbustes de la province du Cap occidental. L’agriculture, la viticulture et le développement urbain ont cependant déjà détruit plus de 90 % de son habitat naturel.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_single_image image= »2498″ img_link_target= »_self » title= »Psammobates geometricus »][/vc_column][/vc_row]