Dons

Graeca spp

Graeca spp

Nom scientifique : Testudo graeca
Nom commun : Tortue grecque
Taxinomie : sous-ordre Cryptodira, superfamille Testudinoidea, famille Testudinidae, genre Testudo, espèce Testudo graeca, sous espèce : Testudo g. graeca, Testudo g. ibera, Testudo g. terrestris, Testudo g. zaradnyi

Repartition : Autour de la mer Méditerranée, depuis le sud de l’Espagne jusqu’en Afghanistan, en passant apr l’Afrique du Nord, la Turquie, le Moyen-Orient. Elles sont présentes en Grèce seulement dans la partie est du pays, avec la sous-espèce T.ibera.

Description : Elle ne dépasse pas 35 cm, et présente un dôme assez prononcé et une couleur contrastée noire et jaune. Elles n’ont jamais de bandes noires régulières sous le plastron

Dimorphisme sexuel : Le mâle adulte est plus petit, sa queue est plus large et plus longue et l’ouverture cloacale est plus éloignée de la base de la queue..

Vie en captivité : Elle s’adapte assez mal à la captivité et rares sont les spécimens qui vivent longtemps. Il faut savoir d’où vient le spécimen et si il entre en léthargie ou en estivation. En hiver, la tortue entre en léthargie mais les animaux provenant de régions méridionales du Maroc doivent être placés dans un endroit chauffé pendant l’hiver. T. g. ibera est une tortue beaucoup plus résistante qui s’adapte bien au climat européen. Elle a besoin d’un enclos en plein air sec et ensoleillé, avec un accès permanent à de l’eau.

Alimentation : L’alimentation est strictement végétarienne et riche en fibres et en calcium. La T. graeca consomme une grande quantité de fleurs.

Reproduction : La reproduction est assez rare en captivité. En général elle pond de 4 à 5 œufs. A la naissance, les petits pèsent de 14 à 16 g et mesurent de 3,2 à 3,4 cm.

Règlementation :http://cites.application.developpement-durable.gouv.fr/accueilInternaute.do
Onglet : base information CITES – Taxon, puis saisir le nom dans un des champs « nom scientifique ou nom commun »                   base officielle CITES

0 Comments

Laisser un commentaire