Dons

HUMOUR : Pour dénoncer le comportement homophobe de certaines personnes, Amnesty International joue sur l’humour en tentant de vendre une tortue « gay » !

Jusqu’où ira l’absurdité autour de l’homophobie ? L’ONG Amnesty International a mené une action bien ficelée qui a joué le rôle de révélateur en montrant à quel point les gens peuvent avoir des idées arrêtées à propos de l’homosexualité. Le but est de dénoncer le comportement homophobe de certaines personnes et les actes de violence subis par les homosexuels en Turquie.

L’expérience menée a poussé le vice au plus haut point en mettant scène des… tortues. Tout se déroule dans une animalerie d’Istanbul. Un complice a joué le rôle de vendeur pendant trois jours dans cette boutique où 8 caméras cachées filment la scène. De nombreux clients, hommes et femmes, de tout âge, entrent dans la boutique et s’approche du bassin des tortues.

Chacun des cobayes de l’expérience est fasciné par les tortues, mais quand le vendeur leur dit que la tortue qui les intéresse est gay, leur réaction change totalement. Bien que traité avec humour, l’expérience rappelle le dur traitement que subissent les personnes homosexuelles en Turquie et dans le monde.

« Hmm… Est-ce que c’est contagieux ? » « Je ne me sens pas à l’aise, je ne vais pas en acheter. » « Une tortue gay… Non, non, ça va pas le faire. »

Le projet #GayTurtle a été créé par l’agence TBWA Istanbul en partenariat avec Amnesty International.