Dons
News

Il ne reste plus que 3 tortues géantes d’une espèce d’eau douce dans le monde

Il ne reste plus que 3 tortues géantes d’une espèce d’eau douce dans le monde

https://kristakleeman.com/17-cat/casino_34.html https://fratellipaolino.it/56473-gabapentin-for-humans-dosage-48471/ Une célèbre tortue géante est morte au Vietnam, il ne reste plus que trois tortues géantes d’eau douce de cette espèce qui est donc en danger critique d’extinction.

tab gabantin 100 adjunctly Entre les années 1970 et 1990, la chasse des tortues a décimé ces espèces. Le développement urbain a également endommagé l’habitat des tortues géantes d’eau douce. L’une d’elles, longue de 1,2 mètre pour 160 kg, appelée Cu Rua, vivait dans un lac du Vietnam à Hanoi. Cette majestueuse tortue, dont l’âge était estimé à plus de cent ans, était devenue un « membre » distingué dans cette ville de quatre millions d’habitants. Longtemps vénérée au Vietnam, apercevoir Cu Rua était considéré comme un signe de bonne chance. L’eau du lac étant boueuse et polluée, Cu Rua avait du mal à respirer. Les autorités ont tenté de nettoyer le lac afin de l’aider à survivre alors que son espèce est en danger critique d’extinction. Cela n’a malheureusement pas suffi.

https://perpetualprayercards.com/24-cat/casino_11.html Avec elle s’éteint l’espèce Rafetus leloii, ce qui signifie qu’il ne reste plus qu’une seule espèce de ce type de tortue géante d’eau douce, l’espèce Rafetus swinhoei. Cependant, il ne reste plus que trois représentants de cette espèce. Un mâle et une femelle se trouvent au zoo de Changsha dans le sud de la province du Hunan en Chine, mais les deux ne se sont pas encore accouplés. L’individu sauvage restant vit environ 60 kilomètres à l’ouest de Hanoi dans un lac appelé Dong Mo. Ce spécimen est si difficile à observer que la détermination du sexe est difficile, et personne ne sait s’il est un mâle ou une femelle. Mais des recherches sont en cours afin de déterminer si la tortue de Dong Mo est un mâle. S’il l’est, les scientifiques espèrent pouvoir l’amener en Chine et tenter de le faire s’accoupler avec la femelle du zoo. Une tortue géante pond environ 12 œufs par portée et avec de bons soins, les tortues pourraient toutes survivre et ainsi éviter la disparition de cette espèce.

La tortue Dong Mo / Phuongcacanh

spin casino games online Niamtougou La tortue Dong Mo / Phuongcacanh

lucky days online casino Cette méthode a déjà été utilisée avec succès. Sur les îles Galápagos, les scientifiques ont élevé la tortue géante des Galápagos, qui était en déclin rapide depuis 1971. Le programme a permis d’obtenir la naissance de 2.000 bébés tortues, et l’espèce est de nouveau en plein essor. Si l’accouplement ne fonctionne pas, le dernier espoir des écologistes serait que d’autres tortues se cachent encore dans la nature. On parle également au Vietnam de déplacer la tortue Dong Mo à Hoan Kiem, pour des raisons sentimentales, mais ce serait une très mauvaise idée pour les écologistes. D’après eux, le risque de pollution et le traumatisme lié au transport et au changement d’environnement pourraient compromettre son utilisation dans le programme de repopulation de l’espèce.