Dons
News

Le réchauffement climatique fera « frire » les oeufs de tortue

Le réchauffement climatique fera « frire » les oeufs de tortue
La hausse des températures du sable due au réchauffement climatique sur les plages où les tortues pondent leurs œufs risque de les faire « frire » avant qu’ils n’éclosent, selon une…

grand rush free spins Yogyakarta gay matchmaking services bluffton indiana La hausse des températures du sable due au réchauffement climatique sur les plages où les tortues pondent leurs œufs risque de les faire « frire » avant qu’ils n’éclosent, selon une association de défense de l’environnement.

Serinyol blythe gay online dating Les tortues de mers sont de plus en plus confrontées aux dangers du changement climatique. En effet, les hausses de température du sable sur les plages où les tortues marines viennent pondre leurs œufs ont atteint un point critique. «  gay dating in garden city kansas Seelze Si la température moyenne globale augmente de deux degrés, il y aura beaucoup d’espèces de tortues qui disparaîtront, car leurs nids vont directement frire », explique Gerardo Alvarez, membre de la Fondation Tortuguias.

http://ctstl.net/9-cat/dating_5.html Pour éclore, les œufs ont besoin d’une température oscillant entre 26 et 35 degrés. Or, sur la plage de Punta Chame où la température du sable est régulièrement relevée, «  speed dating events in los angeles les températures ont grimpé jusqu’à 36 degrés » selon Gerardo Alvarez, ce qui interromprait le développement des œufs ou augmenterait la population de femelles, déséquilibrant ainsi l’espèce.

Sur la plage de Punta Chame, plus de 300 bénévoles s’étaient réunis samedi dernier autour de la Fondation Tortuguias pour libérer des tortues marines venant tout juste d’éclore après une gestation en élevage. Parmi les sept espèces de tortues marines dans le monde, quatre sont considérées comme menacées et deux comme vulnérables.