Dons
News

LES TORTUES REVIENNENT SUR LES PLAGES INDIENNES APRÈS 20 ANS D’ABSENCE À CAUSE DE POLLUTION

LES TORTUES REVIENNENT SUR LES PLAGES INDIENNES APRÈS 20 ANS D’ABSENCE À CAUSE DE POLLUTION

Actuellement, les hommes prennent de plus en plus conscience de l’impact que leurs activités produisent sur l’environnement. Parmi les conséquences néfastes qui résultent de ces activités, on compte le réchauffement climatique et la destruction des habitats naturels des animaux.

Des écologistes craignent même que l’être humain soit la cause de ce qui pourrait être la sixième extinction de masse sur la planète.

Toutefois, une étude récente effectuée sur des sites de nidification dans plusieurs endroits du monde a démontré que si la main de l’homme peut nuire à son environnement et aux autres espèces qui peuplent la Terre, elle peut aussi réparer ces dégâts ou du moins, en limiter les effets.

C’est ce que nous a révélé le cas des tortues de mer qui sont revenues sur la plage de Versova, une ville de Mumbai, Inde.

Une espèce menacée depuis les années 70

Les tortues de mer parcourent les océans depuis plus de 100 millions d’années. Toutefois, cette espèce a connu une existence difficile depuis que les humains ont jeté les déchets des villes et des usines sur leurs sites de nidification qui longent des plages. D’autres tortues ont été victimes des filets et hameçons des pêcheurs.

Les tortues de mer ont été classées parmi les espèces vulnérables dans les années 70 et des pays comme les États-Unis et le Mexique ont adopté des lois pour les protéger. De même, d’autres mesures de protection ont également été prises telles que l’introduction d’hameçons circulaires et de filets à crevettes par la WWF qui ont réduit jusqu’à 90% la mortalité due à la prise accidentelle de tortues dans les filets de pêche.

Un grand nettoyage de la plage de Versova

Le nettoyage de plage fait aussi partie des mesures de conservation de l’environnement. Le meilleur exemple en la matière est le nettoyage de la plage de Versova, entrepris par des volontaires dévoués et qui a permis de retirer 5 millions de kilos de plastique de la mer en 85 semaines.

Afroz Shah, avocat et environnementaliste, a rapporté que l’ONU a déclaré qu’il s’agissait du plus grand projet de nettoyage des plages du monde. Par ailleurs, le travail acharné des volontaires a transformé cette plage en une magnifique côte où les tortues reviennent désormais pour se nicher en toute sécurité.

Parallèlement, une étude effectuée sur 299 sites de nidification dans plusieurs pays du monde a montré que le nombre des nids des tortues de mer augmente significativement. Toutefois, six des sept espèces de tortues ne sont pas encore à l’abri de l’extinction.

© Copyright FZN 2018

Tagged:

0 Comments

Laisser un commentaire