Dons
News

Liévin: une boutique géante peuplée de tortues, lézards et serpents en tous genres

Liévin: une boutique géante peuplée de tortues, lézards et serpents en tous genres

Le Terrario Center de Liévin a ouvert ses portes le 9 avril dernier, au nº75 avenue Jean-Jaurès, offrant aux curieux et clients un espace de plus de 800m2 peuplé de reptiles en tous genres. Plongée dans un monde où il fait bon, enfin, de lézarder, sous l’œil fixe de quelques étranges spécimens.
Imaginez. Vous sortez pour faire des emplettes et au lieu de ça, vous vous retrouvez dans un vivarium géant. Et là, au cœur d’un espace de 800m2, des centaines d’yeux globuleux vous regardent intrigués. Dans cet univers de serpents, camélons, tortues et amphibiens de toutes sortes, c’est bien vous… qui êtes la curiosité.Terrario center.jpg
Pour Nicolas Delattre, il est déjà loin le temps où, dans son ancienne boutique lensoise de la rue du Temple, sa dizaine de salariés se marchaient sur les pieds. Pour son nouveau magasin liévinois, le propriétaire a tout imaginé en grand. Il s’agissait avant tout de répondre à une très forte de demande. « Les Nordistes sont particulièrement friands des reptiles. Avant, ils devaient aller jusqu’en Belgique ou aux Pays-Bas pour s’en procurer. Mais en France, notre clientèle est d’autant mieux avertie de la législation en vigueur. Et nous avons ici quelques rares spécimens. » Du coup, ce sont désormais les Belges et les Hollandais qui se déplacent jusqu’à lui. « Ils ont été parmi les premiers à passer le seuil du magasin ce matin », sourit le gérant. L’objet de tant d’attention ? Plusieurs geckos chinois albinos, des tortues sulcata, des pythons régius, quelques boas constricteurs… Quid de la législation ? « Nous ne vendons que des espèces inoffensives pour l’homme. Nous sommes régulièrement contrôlés aussi. Et puis nous passons beaucoup de temps pour conseiller nos clients, les aiguiller », assure le passionné.
Succès immédiat
Dès l’ouverture, le public est présent. Une surprise ? Pas vraiment pour Inés, jeune vendeuse au polo rose et seule demoiselle parmi l’équipe des douze employés. Comme tous ses collègues, elle est aussi éleveuse à domicile. Un critère de recrutement pour Nicolas Delattre. « C’est important pour qu’ils puissent bien conseiller nos clients. Moi, j’ai quelque 400 tortues à la maison dont plusieurs de plus de cent kilos que j’ai prêté au centre Nausicàa de Boulogne-sur-mer. » Passionné on vous disait.
Tout sur www.terrario-center.fr