Dons
News

Manche. Deux tortues retrouvées échouées sur le littoral ouest

Manche. Deux tortues retrouvées échouées sur le littoral ouest

Deux tortues marines ont été retrouvées sur les plages de Saint-Lô-d’Ourville et de Surville, les mercredi 12 et vendredi 14 février, après les fortes tempêtes connues la semaine dernière.

Les récentes tempêtes qui ont soufflé sur la région ont eu un impact sur terre comme en mer : deux jeunes tortues se sont échouées. Un phénomène assez rare sur le Cotentin, exceptionnel sur le Calvados, mais qui s’est produit deux fois en trois jours.

Mercredi 12 février à Saint-Lô-d’Ourville, une tortue de Kemp a été trouvée sur la plage. Deux jours plus tard, à Surville, une Caouanne s’était échouée sur le littoral. Les tortues marines sont, selon le CPIE (Centre permanent d’initiatives pour l’environnement) Cotentin, « des reptiles signalés en Normandie depuis le milieu du XVIIIe siècle« . « Ces voyageurs au long cours qui se reproduisent sur les plages en Guyane, du Mexique ou de Floride, fréquentent plus ou moins régulièrement les côtes de la région. »

Contactez le CPIE

Depuis le début des inventaires menés par les CPIE normands, une quarantaine de tortues ont été observées dans la région, généralement au large de Chausey et souvent échouées. Les principales espèces observées sont les Luth (qui peuvent atteindre jusqu’à deux mètres) et les Caouanne.

Si vous vous promenez sur les plages normandes et avez la chance d’observer une tortue, ne la touchez pas, mais prenez des photos de la tête et de la carapace pour les envoyer au CPIE (à l’adresse mail mickael.barrioz@cpiecotentin.com) qui tentera d’identifier l’animal. Si la tortue est vivante, il est recommandé de contacter le Centre d’étude et de soin des tortues marines (05 46 34 00 00).

Galerie photos