Dons
News

Mayotte : intensification du braconnage de tortues

Mayotte : intensification du braconnage de tortues

Environ un à deux actes de braconnage de tortues ont été relevés chaque mois par l’association des Naturalistes de Mayotte.

  • Trafic de tortues
Madagascar : saisie de tortues estimées à un million de dollars à l'aéroport d'Ivato
Madagascar : saisie de tortues estimées à un million de dollars à l’aéroport d’Ivato
Mayotte : 80 carapaces de tortues retrouvées à Mtsamboro en un jour
Mayotte : 80 carapaces de tortues retrouvées à Mtsamboro en un jour

Depuis plusieurs mois, l’association des Naturalistes de Mayotte a observé un accroissement des actes de  Hitachi ndb pokies braconnage de tortues sur la plage de Saziley, une aire marine protégée située entre la pointe sud de Grande-Terre et l’« îlot de sable blanc ».

http://politeconomy.info/17-cat/casino_3.html Une à deux découvertes par mois
Les naturalistes sont habitués à côtoyer le site de Saziley pour l’organisation de bivouacs qui visent notamment à assurer une présence et dissuader la visite de North Plainfield chat men gay braconnierssur cette plage. Lors d’un campement organisé les 27 et 28 février derniers, ils ont aperçu une nouvelle ivermectin pour on tortue braconnée. L’association des Naturalistes de Mayotte a recensé une à deux découvertes par mois, rapporte le sitemayotte.orange.fr mardi 1er mars.

Cortazar namorar um transgenero Aucune surveillance du site
Après la découverte à la fin du mois de février, les Naturalistes ont immédiatement prévenu le REMMAT pour participer à l’observation de ces actes irresponsables qui menacent l’avenir de cette espèce emblématique à juicy vegas online casino Shāmgarh Mayotte. Bien que le parc marin de Saziley représente un enjeu considérable dans l’écologie et le tourisme en étant un site de ponte de tortues, c’est un lieu sans surveillance où le braconnage reste une pratique courante.

A LIRE AUSSI :