Dons
News

Un œuf de tortue de mer qui sert de leurre pour traquer les braconniers

Un œuf de tortue de mer qui sert de leurre pour traquer les braconniers
6 novembre 2017 Fabien Larock
Ce tout nouveau dispositif à faible coût utilise la technologie de géolocalisation pour dissuader et réduire le commerce illégal d’espèces sauvages.

Springwise

Suivre les braconniers à la trace

Des chercheurs de Pasa Pacifico, un groupe de conservation basé au Nicaragua, ont créé un œuf de tortue de mer qui sert de leurre, mais qui est en fait un dispositif de repérage GPS-GSM. L’œuf est prévu pour être placé dans un véritable nid avec d’autres œufs. Ensuite, lorsque l’œuf est volé par un braconnier, on peut suivre l’œuf à la trace et suivre les itinéraires de contrebande en temps réel. On espère que le dispositif, appelé InvestEGGator, aidera à mettre fin aux 90% d’œufs de tortues de mer produits en Amérique centrale qui sont vendus dans le commerce illégal d’espèces sauvages, et qui sont même vendus dans les restaurants en tant que friandises. L’incitation financière est écrasante, car un seul œuf de tortue peut coûter entre 100 en 300 dollars sur le marché noir.

Munchies

Un dispositif très économique, mais très efficace

Le InvestEGGator est un œuf de tortue factice à faible coût avec un traceur intégré à l’intérieur. Le dispositif a été créé à l’aide d’une imprimante 3D. Il reproduit l’apparence, le poids et la sensation d’un véritable œuf de tortue. Il peut être programmé et surveillé à distance grâce à un logiciel sur ordinateur ou une application pour smartphone. Grâce à son faible coût de production, il est possible de déployer plusieurs unités à la fois. Le but du projet InvestEGGator est de réduire, voire d’éliminer complètement, le commerce illégal d’œufs de tortue. InvestEGGator veut également contribuer à la survie à long terme de quatre espèces de tortues marines en voie de disparition.

Pour nous permettre d’avoir plus d’explications sur ce projet, voici une vidéo de présentation.

La technologie a la capacité de changer réellement l’effet accablant du braconnage. On retrouve également cet apport technologique dans une innovation qui intègre des logiciels d’IA sur les drones pour surveiller les animaux sauvages et les braconniers.