Dons
News

On a retrouvé la caméra posée sur la tortue Rana recherchée par le Musée océanographique de Monaco

On a retrouvé la caméra posée sur la tortue Rana recherchée par le Musée océanographique de Monaco

Suite au lâcher d’une tortue au large de Monaco ce mardi 19 juin, un avis de recherche a été lui lancé par le Musée océanographique et le CNRS pour retrouver la caméra posée sur le dos de la dite tortue. Elle vient d’être localisé sur une plage de Beaulieu sur Mer !

Par @annelehars

Rana va bien et nage vite. Les chercheurs sont ravis, “nous la suivons grâce à sa balise GPS. Elle a été aperçue mercredi 20 juin à Antibes. Elle nage ce matin au large des îles de Lérins.”

Voyez son trajet :

Pour savoir cela, ils ont équipé la tortue lâchée le 19 juin d’une caméra. “Celle-ci est censée se détacher de sa carapace au bout de 24h. C’est bien ce qu’il s’est passé, toutefois, son système de géolocalisation nous informe que la caméra est à terre, en zone urbaine, “précisaient les chercheurs le 21 juin.

La caméra a dérivé avant d’être récupéré.

“Il s’agit d’un équipement scientifique qui, en plus des images, enregistre de nombreux paramètres : profondeur, salinité, mouvements de la tortue… Son contenu est précieux et rentre dans le cadre d’un programme d’étude en faveur des tortues marines.”

Ce vendredi 22 juin, en début de soirée, le propriétaire d’une société de réparation de bateaux à La Gaude a contacté le CNRS après avoir retrouvé une caméra le long de la digue du Port de St Jean Cap-Ferrat. C’était la bonne !

Olivier Brunel, responsable des aquariums du Musée océanographique, le rencontrera ce mardi matin sur le Port de Beaulieu pour récupérer la caméra.

C’est une excellente nouvelle pour les équipes du musée et du CNRS qui vont pouvoir ainsi récupérer l’ensemble des données récoltées par le dispositif (profondeur, salinité, mouvements de l’animal…), ainsi que les images filmées des premières 24 heures en mer de Rana.

0 Comments

Laisser un commentaire