Dons

Comment nous aider ?

billets eurosVous pouvez aider le centre CEPEC à financer ses infrastructures, à contribuer aux soins des animaux par des dons (voir bouton en bas de page “faire un don”) ou lors de nos rencontres durant les expositions par exemple.

 

Faire un don, pourquoi et comment ?

Le financement d’une structure telle que CEPEC n’est pas une mince affaire. Les subventions sont difficiles à obtenir car les budgets des pouvoirs publics sont de plus en plus restreints, cependant les associations telles que la notre apportent un réel service environnemental.

Nous vous invitons à prendre connaissance de nos activités, de la
présentation du centre et de nos besoins.

Comment nous faire parvenir un don ?
Nous avons mis en place un compte Paypal qui vous permettra de faire un don soit à l’aide de votre carte bancaire, soit à l’aide de votre propre compte Paypal (paiements sécurisés).
Pour faire un don, cliquez simplement sur le bouton “Faire un don” en bas de cette page ou le bouton “DONS” rouge en haut à droite dans la rubrique.

Vous pouvez aussi envoyer vos dons par CHÈQUES libellés à l’ordre de CEPEC,

ASSOCIATION CEPEC

BP   Centre Socioculturel Intercommunal Pierre Mendes France,

Avenue Léon Pintard,

30700 Saint Quentin la Poterie

————————————————-
En application de l’article 200 du Code Général des Impôts : Tout versement effectué à l’association ouvre droit à une réduction d’impôtssur le revenu égale à 66 % de son montant dans la limite de 20 % du revenu imposable.
Déduction fiscale (case 7UF “dons aux œuvres” sur votre déclaration de revenus)

Nous vous remercions d’avance pour votre générosité. Pour plus d’informations, vous pouvez nous contacter directement à l’adresse contact@cepec-tortues.fr ou via l’onglet “contactez nous”.

 


 

6 Comments

  1. JEAN LOUIS LEFORT

    Etes vous pour l’euthanasie de tortues de “Floride”

    Comment peut on être pour l’euthanasie d’une espèce de tortues quand on aime “les” tortues.

    C’est une aberration au respect de la vie animale

    1. vincent

      Bonjour,
      je suis de votre avis, mais le questionnaire est pour nous un moyen d’apporter des “éléments” face au législateur.
      Bien qu’à ce jour il soit préconisé “l’élimination” des Espèces Exotiques Envahissantes, car il n’y a pas d’arrêtés en ce sens, mais c’es “chose faite” dans pas mal de région.
      Pour être “efficace” il faudra avoir la participation de centaines de miliers de personnes…
      Les spécimens présents dans la nature seront, à plus ou moins longue échéance, “supprimés”, c’est pourquoi, en ce qui concerne les particuliers qui en auraient en captivité, nous les conseillons vivement de trouver une structure ou centre afin qu’elles puissent continuer à vivre sans trop de soucis.
      Par contre il faut admettre que les aquatiques “envahissantes” ont une très mauvaise réputation, et souvent à tort, d’ou cet engouement pour une éradication “manu militari”..
      Mais nous sommes contre l’euthanasie, c’est sûr !!! mais faut pouvoir apporter des solutions pour ces espcèes qui ne doivent pas se retrouver dans nos cours d’eaux et campagnes.
      Cdlt
      Vincent M.

  2. Isabel

    Bonjour! J’ai une tortue toute mignonne que j’ai récupéré il y a 2 ans avec son aquarium. Elle appartenait à un ami d’une amie qui voulait s’en débarrasser… Eh oui… Les gens achètent ces petites bêtes et ont vite fait marre… Alors je l’ai prise chez moi, elle se porte bien… Pourtant jamais je n’aurais acheté une tortue,mais j’ai pris la décision de la garder pour éviter qu’elle soit relâchée dans la nature. Entretemps j’ai appris à l’apprécier, j’apprends à m’en occuper. Dans ma région (sud des Landes) existent des tortues terrestres mais je n’ai jamais eu le plaisir d’en voir dans mon jardin, seulement les crapauds, les grenouilles et quelques serpents. Je leur ai toujours réservé des coins un peu sauvages pour leur tranquillité, c’est super!
    C’est triste et révoltant de voir qu’on souhaite euthanasier certaines tortues. Évitons déjà le commerce des ces espèces…

    1. vincent

      Bonjour,

      il y a hélas beaucoup trop de personnes qui prennent des animaux sans en connaitre les besoins et les modes de vie !!!! Heureusement qu’il y a assieds personnes comme vous pour les accueillir !!!!
      Bravo pout votre dévouement.
      Cordialement vincent M.

  3. Grall

    Bonjour
    Je souhaiterai adopter une tortue de terre
    J ai un jardin et une premier et belle expérience puisque plus jeune j ai eu la chance d avoir près de moi lulu durant plus de 18 àns
    Aujourd hui je souhaite véritablement et après avoir bien réfléchi adopter à nouveau
    Comment dois je faire et ou dois je m adresser s il vous plait
    Merci de votre aide
    Sandrine

    1. vincent

      Bonjour,

      Les conditions sont en premier d’avoir l’AEA (vous trouverez les informations et documents à ce lien : http://www.cepec-tortues.fr/reglementation/france/), une fois le formulaire rempli vous en faites une copie et vous l’envoyer en LR AR à la DDPP de votre département. Dans la demande mentionnez comme espèces Testudo Hermanni Testudo Boettgeri ou celle que vous souhaitez obtenir, le plus “simple” serait de mentioner testudo, cela représente la majorité des tortues terrestres méditerranéennes. Il y à 2 modèles pour remplir votre formulaire.
      Concernant le spécimen, il y a un forfait qui correspond à 3 visites chez le vétérinaire (mise en place du transpondeur (puce électronique obligatoire) et vermifuge (à confirmer au moment de la demande d’adoption).
      Lorsque vous récupérez le spécimen vous aurez donc un CIC ou Certificat de propriété, délivré par la DREAL un bon de cession et la déclaration de marquage à vos noms.
      Un point que nous ne maîtrisons pas, concerne “la nature de la source” délivrée par la DREAL (inconnue, née en captivité, commerce, etc..) et les délais pour obtenir le CIC.
      Bien évidement le placement est définitif..
      Nous avons des spécimens disponible à l’adoption mais majoritairement des mâles Hermanni hermanni, Hermanni Boettgeri, marginata adultes ayant plus de de 25 à 30 ans..
      Voila dans les grandes lignes le processus.
      N’hésitez pas à me contacter par téléphone si vous avez des questions
      Bien cordialement,
      Vincent M.

Laisser un commentaire