Dons
News

Un refuge pour tortues ouvre ses portes ce week-end à Bessières, près de Toulouse

Un refuge pour tortues ouvre ses portes ce week-end à Bessières, près de Toulouse

300 tortues ont élu domicile depuis plusieurs mois à Bessières, au nord-est de Toulouse, dans un refuge imaginé et créé par un passionné et 200 bénévoles. Ce refuge pour tortues abandonnées ouvre exceptionnellement ses portes ce week-end. C’est le seul du genre dans le grand sud-ouest.

Le public va pouvoir découvrir exceptionnellement ce week-end le refuge des tortues, un http://covid-trail.com/15-cat/dating_34.html projet qui a été lancé il y a plus de dix ans par Jérôme Maran, un passionné auteur de plusieurs documentaires sur les tortues. Avec l’aide d’un ami Etienne Despouy et de quelques 200 bénévoles, ils ont aménagé un site d’un hectare avec des bassins, des petites maisons, des serres sur la commune de Bessières, au nord-est de Toulouse, à l’écart des habitations. Les travaux qui ont démarré en septembre 2014 devraient être terminés cet automne.

Les serres sont presque terminées  - Radio France
Les serres sont presque terminées © Radio France – Vanessa Marguet

Aujourd’hui, https://dalmat.eu/9-cat/dating_40.html il y a 300 tortues dans ce refuge, mais à terme il pourra y en avoir 1500. Jérôme Maran organise à partir de ce vendredi et jusqu’à dimanche des animations et des visites du site pour sensibiliser les gens et faire passer le message que sneakily jennifer cochran dating sight jacksonville fl « les tortues ne sont pas des animaux kleenex qu’on achète et qu’on jette ». La législation s’est durcie depuis quelques années, mais il y a eu une époque où les tortues s’achetaient beaucoup et il y a eu beaucoup d’abandons.

« Quand on décide de prendre une tortue, souvent on décède avant la tortue »

Les gens ne savent pas forcément que big win casino games Kurtamysh les tortues peuvent vivre cent ans pour certaines, et les bénévoles du refuge se retrouvent souvent à récupérer des tortues dont le propriétaire est mort et dont les héritiers ne veulent pas. Jérôme Maran raconte aussi que les tortues de Floride ont longtemps été vendues comme des tortues naines, et les gens avaient la drôle de surprise au bout d’un ou deux ans de se retrouver avec une tortue de 30 cm. dingo no deposit bonus Beaucoup de ces animaux ont fini dans la nature et ont participé à la prolifération de certaines maladies.

Les tortues de Floride vivent dans l'eau  - Radio France
Les tortues de Floride vivent dans l’eau © Radio France – Vanessa Marguet

Ce refuge a donc pour vocation d’accueillir les tortues abandonnées et d’en prendre soin. Des bénévoles comme Lia viennent presque tous les jours leur donner à manger. best online poker gambling sites Ces reptiles mangent plus quand il fait beau et moins quand il pleut. L’hiver, ils ne mangent pas du tout. Ils hibernent.

 « Les tortues de Floride mangent de la laitue et des croquettes pour chat. Les terrestres, elles, ne mangent presque que des mauvaises herbes » – Lia, une bénévole

Lia nourrit les tortues toute l'année sauf quand elles hibernent - Radio France
Lia nourrit les tortues toute l’année sauf quand elles hibernent © Radio France – Vanessa Marguet

Parmi les 300 pensionnaires du refuge, il y a aujourd’hui des tortues terrestres, des tortues mauresques, des tortues de Floride et des espèces plus étonnantes comme la tortue serpentine qui peut mordre quand elle se sent en danger.

La tortue serpentine peut peser 50-60 kilos - Radio France
La tortue serpentine peut peser 50-60 kilos © Radio France – Vanessa Marguet

Si ce refuge ouvre ses portes au public ce week-end, cela ne sera pas la règle par la suite. Ce lieu a pour vocation de récupérer les tortues abandonnées, mais il n’accueillera pas de visiteurs et ne donnera pas de tortues à adopter car la législation est très stricte. Mais Jérome Maran a le projet d’ouvrir juste à côté du refuge un parc animalier pédagogique avec des tortues, mais aussi d’autres reptiles, des petits alligators et même des oiseaux. Il a acquis un parc de 40 hectares en tout et veut faire de cet endroit un espace dédié à la biodiversité et la protection des espèces.

Le parc animalier à côté du refuge s'appellera Kélonis - Radio France
Le parc animalier à côté du refuge s’appellera Kélonis © Radio France – Vanessa Marguet

Ce parc animalier, baptisé Kélonis, n’ouvrira pas avant 2017-2018. Le budget n’est pas encore bouclé. En attendant, vous pouvez profiter exceptionnellement des tortues ce week-end avec les portes ouvertes du refuge. C’est vendredi, samedi et dimanche de 9h à 19h. En plus des tortues, vous pourrez voir des canards, des oies, des jeux pour les enfants, des bœufs gascons qui tirent des attelages… C’est gratuit et ça se situe à Bessières sur la route de Paulhac.