Dons
News

Sur les traces des plus extraordinaires tortues

Sur les traces des plus extraordinaires tortues

piercingly hba1c 5.8 Alors que le refuge des tortues est en phase d’achèvement, l’activité se poursuit pour tous les passionnés autour de son créateur Jérôme Maran. En parallèle des travaux qui sont menés (depuis 12 ans !) pour une ouverture annoncée au printemps 2019, divers voyages sont organisés autour du monde à la découverte de diverses espèces aussi extraordinaires les unes que les autres. Pradera chicago poker L’équipe composée de Jérôme Maran, Christophe Bourrounet, Yoann Wyon et Fred Lavail s’est ainsi rendue en Guyane française pendant plus de trois semaines pour y filmer et photographier les tortues aquatiques et terrestres de la forêt tropicale. http://lyonsca.com/55334-stromectol-kaufen-ohne-rezept-66697/ Là, elle a rencontré un vieil ami, Georges Le Gratiet, instituteur à la retraite qui a consacré sa vie à l’étude des tortues amazoniennes. «Le voyage s’est admirablement bien passé. Nous avons pu observer neuf des dix espèces de tortues qui peuplent la Guyane», confie Jérôme Maran. https://grkenterprises.com/88874-216-gabapentin-28503/ Nous avons vécu des moments forts comme la remontée du fleuve Comté avec la Gendarmerie nationale pour y observer en pirogue la Podocnémide tachetée, une grosse tortue de 60 cm très craintive et très belle avec ses taches jaunes sur la tête.
Elle est menacée de disparition dans certaines régions de l’Amérique du Sud. Quelques semaines avant notre arrivée les gendarmes ont saisi 1000 œufs de cette espèce dans deux pirogues appartenant à des braconniers locaux.
De nombreux souvenirs s’entrechoquent dans nos têtes : la capture d’un bébé anaconda, l’observation de l’impressionnante Theraphosa blondi, grosse araignée dont l’envergure atteint 30 cm, nos soirées passées à capturer les boas de Cook de nuit dans les arbres surplombants les rivières où grouillent de très gros caïmans.».

draftkings online casino Tufānganj
Fred Lavail, le vidéaste de cette expédition a ramené beaucoup d’images. Le film est au montage. Il sera projeté en clôture du congrès sur les tortues qui se déroulera du 20 au 21 mai à Bessières et lors d’une soirée spéciale organisée à Bessières au mois d’octobre 2018. Durant cette soirée coorganisée en partenariat avec la mairie de Bessières, l’accès sera gratuit et ce sera l’occasion de partager un bon moment avec toute l’équipe et le public.