Dons
News

Te ara tau, la tortue mâle du jardin botanique est décédée

Te ara tau, la tortue mâle du jardin botanique est décédée
PAPEARI, le 10 janvier 2018 – Cette annonce a été faite par la clinique vétérinaire de Fariipiti, sur sa page Facebook, ce mercredi. Selon le vétérinaire, Te ara tau et Te ara u’i ont été attaqués par des chiens errants. Le mâle Te ara tau est décédé des suites de ses blessures, tandis que Te ara u’i s’en sort avec des blessures non négligeables.

L’annonce du décès de Te ara tau, la tortue mâle du jardin botanique ce mercredi matin, a fait l’effet d’une bombe. Publiée sur la page facebook de la clinique vétérinaire de Fariipiti, cette publication a largement été partagée par les internautes, en colère.

Des chiens errants se sont introduits dans l’enclos des deux tortues pour les attaquer. Gravement blessées, les deux tortues ont réussi à tenir le coup. Mais malgré l’intervention d’un vétérinaire, Te ara tau est décédée ce mercredi matin vers 11h15, “sous les yeux de sa copine, elle aussi blessée”, indique le vétérinaire.

Dans sa publication, le professionnel rejette la faute non pas sur les chiens, mais sur les “personnes responsables de cette situation, qui abandonnent leurs chiens comme de vulgaires choses qu’on laisse aux bords des routes… voilà les responsables de son décès.”

Et ce n’est pas la première fois que des chiens errants s’en prennent aux deux tortues centenaires du jardin botanique. En 2009, elles avaient également été attaquées par des chiens errants, ce qui avait causé de graves blessures sur les deux pattes avant de Te ara tau. Des plaies qui mettaient du temps à se cicatriser.

Aujourd’hui, l’animal a succombé à ses blessures. “Tant d’heures passées auprès de lui pour finir comme ça c’est triste … et je reste poli”, s’indigne le vétérinaire.

Reste à savoir ce que deviendra Te ara u’i. Quelles seront les mesures qui seront prises pour la préserver ? Les internautes, de leur côté, s’interrogent sur les conditions dans lesquelles vivent les tortues. “Comment des chiens errants arrivent à pénétrer facilement dans ces lieux ? Pourquoi ?” Autant de questions qui restent encore en suspens.

Ces deux tortues originaires des Galapagos sont arrivées à Tahiti en 1929, à bord de la goélette “Mary Pinchot”. Elles avaient été offertes à l’écrivain Charles Nordhoff, par Gifford Pinchot, gouverneur de Pennsylvanie.


Ce mercredi matin, un vétérinaire de la clinique de Fariipiti s'est rendu à Papeari pour donner les premiers soins aux deux tortues.

Ce mercredi matin, un vétérinaire de la clinique de Fariipiti s’est rendu à Papeari pour donner les premiers soins aux deux tortues.

Rédigé par Corinne Tehetia le Mercredi 10 Janvier 2018 à 14:37 | Lu 1913 fois

Tags : JARDIN BOTANIQUEPAPEARITORTUE

0 Comments

Laisser un commentaire