Dons
News

Trafic – Deux valises de tortues saisies à Ivato

Trafic – Deux valises de tortues saisies à Ivato

chumash casino stiftung https://www.amco-hamm.de/206-dde64234-lovoo-chat-booster-login.html La police de l’air et des frontières avec les services douaniers, a intercepté deux valises contenant des tortues, hier, à Ivato. Un ressortissant chinois a été arrêté.

buy ivermectin for humans dosage Fukayachō Une importante saisie pour les services douaniers malgaches, à l’aéroport international d’Ivato, hier. Deux valises, contenant 400 tortues, à destination de Guanghzou, ont été interceptées. Elles appartiennent à un passager, dont l’identité demeure inconnue. « Quand son plan est tombé à l’eau, le propriétaire a disparu. Mais, nous l’avons arrêté quelque temps plus tard. C’est un ressortissant chinois», communique notre source au niveau du service des douanes. Diversion   La saisie de ces valises coïncide avec la panne du scanner pour les bagages à soute. De ce fait, le chef du service des douanes a ordonné les fouilles manuelles. « C’est à ce moment-là qu’un élément des forces de l’ordre a annoncé la présence des bagages suspects. Les douaniers et la police de l’air et des frontières ont ouvert ensemble les valises et nous avons découvert les tortues », a-t-elle raconté. Une nouvelle fois, cette tentative a tourné court grâce à une forte collaboration des entités sécuritaires à l’aéroport international d’Ivato.

casino rezensionen Stand by
La police de l’air et des frontières saisie de cette affaire n’a pas encore ouvert l’enquête sur cet acte de contrebande. « Aucune information détaillée n’est disponible pour le moment. Nous sommes occupés par l’arrivée du président de la république. Nous commencerons le comptage des tortues dès que possible et comme d’habitude, un communiqué sera mis à votre disposition », annonce la police.  Aucune arrestation n’a été  faite, depuis hier.
Rappelons que Madagas­car dispose d’une grande diversité de tortues dont quatre endémiques à la grande Île. Ces espèces sont, néanmoins, classées en danger critique d’extinction par l’Union internationale
pour la conservation de la nature(IUCN). Elles sont également protégées par la Convention de Washington (annexe 1), principalement en raison d’une utilisation informelle des tortues comme nourriture et notamment comme commerces illégaux
Selon une recherche effectuée sur le site de l’organisme international Turtle Survival Alliance, Madagascar a perdu plus de 47 % de ses tortues en l’espace de dix ans, seulement. « Si nous continuons dans cette direction, Madagascar n’aura plus de tortues d’ici vingt ans », avertissent les responsables sur le site.

Igboho golden nugget atlantic city hotel casino and marina atlantic city Le deuxième cas en un mois

Malgré l’interdiction par la loi en vigueur et les différentes conventions internationales,  les trafics de tortues se poursuivent. Presqu’un mois jour pour pour, la police et les services de douanes ainsi que les responsables de l’environnement, ont saisi deux cargaisons à destination de Malaisie, le 27 septembre. 772 tortues ont été emballées dans des couches-bébé puis placées dans deux caisses différentes. L’auteur de cet acte reste introuvable.

caribbean nights automatenspiele Dover Riana Randrianarisoa