Dons
News

Une tortue luth échouée à Ploemeur

Une tortue luth échouée à Ploemeur

La tortue marine géante a été retrouvée morte sur une plage. C’est la deuxième échouée dans le Morbihan en 2015.

http://iisasl.com/71452-ig323-400mg-20103/ L’histoire

vowelly ruleta rusa juego de mesa La découverte est impressionnante. Une tortue luth s’est échouée à Ploemeur sur la plage de Porcoubar, entre Le Courégant et Kerroch. C’est un promeneur qui a prévenu la mairie, hier, à 9 h. Compte-tenu de sa taille, 1,70 m, il s’agit d’un animal adulte.

Les services techniques de la ville ont immédiatement alerté Océanopolis puis le centre d’études et de soins pour les tortues marines de l’aquarium de La Rochelle. Ils n’ont pas pu la récupérer, car la bête en début de décomposition se trouvait sur la roche, en pente. Et elle pèse son poids : autour de 300 kg !

Sacs plastiques

La tortue luth est l’une des quatre espèces que l’on peut observer sur la façade Manche-Atlantique. Grande voyageuse vivant essentiellement en haute mer, elle se reproduit en Guyane française et dans les Caraïbes.

Depuis 1988, 369 tortues luth se sont échouées entre Biarritz et Dunkerque, dont 7 % dans le Morbihan, selon Florence Dell’Amico, chargée de développement au Centre des tortues. Cette année, c’est la deuxième découverte sur les côtes morbihannaises, après un échouage signalé à Étel le 5 février. Quatre autres ont été signalées dans le Finistère.

http://eastcoasttaekwondo.org/22-cat/casino_25.html « Nous réalisons des autopsies quand l’animal n’est pas en état de décomposition avancé,poursuit Florence Dell’Amico. https://amiprop.com/57828-gabapentin-800mg-neurontin-anticonvulsant-81679/ Dans la moitié des cas, on découvre des matières plastiques. »Les tortues luth les confondent avec les méduses dont elles raffolent… Les sacs plastiques restent dans l’estomac, provoquant l’arrêt de l’alimentation des animaux.

Concernant ce cas précis, http://sumus.fo/8-cat/casino_32.html « http://zaphei.com/9265-buy-doxycycline-hyc-cap-100mg-87604/ nous ne savons pas depuis combien de temps l’animal dérive en mer et s’il est mort au large ou près des côtes », poursuit la scientifique. Un correspondant local, formé, doit se rendre sur place pour effectuer les mesures et les prélèvements à analyser.