Dons
News

Vidéo. Une tortue luth observée au large de La Rochelle

Vidéo. Une tortue luth observée au large de La Rochelle

L’animal s’est approché d’un bateau dans le pertuis d’Antioche. Les plaisanciers racontent cette rencontre rare. La tortue luth est en danger d’extinction

Nouvelle surprise pour les passionnés d’animaux marins. Après la trentaine de dauphins aperçus dans l’île de Ré dimanche, c’est une tortue luth qui a été observée par des plaisanciers, entre La Rochelle et le port Saint-Denis, dans le pertuis d’Antioche, à 18h30.

Jean-Jacques Combe, bijoutier à Marennes, était sur le bateau :

On rentrait de La Rochelle vers Saint-Denis, quand ma fille a aperçu quelque chose, croyant qu’il s’agissait de dauphins, puisqu’on en parlait beaucoup. La tortue est venue nager vers nous. On a coupé le moteur, et pendant une demi heure, on a dérivé avec elle”.

Elle nageait face au soleil lorsqu’elle s’est approchée de nous : elle n’a pas dû nous voir, sans doute éblouie. Puis, elle a plongé sous le bateau. Elle était énorme ! 1,60 m de diamètre nous a-t-on indiqués 

La tortue luth, observée lundi.
La tortue luth, observée lundi.

CRÉDIT PHOTO : JEAN-JACQUES COMBE

Un peu plus tôt, vers 10h30, dans la Passe des cargots, entre le Lavardin et l’île d’Aix, une tortue luth a également été observée par un autre plaisancier. S’agit-il de la même ? Difficile à dire.

Tortue luth observée le lundi matin par un autre plaisancier.
Tortue luth observée le lundi matin par un autre plaisancier.

CRÉDIT PHOTO : JEAN-PAUL KLEIST.

Elles viennent se nourrir de méduses

“Si ces observations se font principalement en juillet et en août, elles sont assez rares, indique Mathieu Coutant directeur de l’Aquarium de La Rochelle. Ces tortues luth traversent l’Atlantique pour se nourrir : elles viennent chercher des méduses qui sont nombreuses sur nos côtes. ”

L’Aquarium développe depuis des années un programme d’observations et de soins en faveur des tortues marines, et répertorie ces signalements dans une base de données. “Mais il ne faut pas s’approcher d’elles, prévient Mathieu Coutant. Il faut les laisser vivre naturellement : elles sont en migration, et repartent”.

En danger d’extinction

C’est parce qu’elles les confondent avec des méduses, que la tortue luth avalent des sacs plastiques. C’est une des causes de mortalité de cet animal en danger d’extinction, indique Jean Roch Meslin, de Ré nature environnement.

“Comme les captures accidentelles dans des filets de pêche et les bateaux à moteur. Les tortues luth n’ont pas de carapace mais un cuir épais, et juste en-dessous, se trouvent les poumons”.

Pendant deux jours, l’association a dépêché son nouveau bateau d’observation “La Janthine” pour observer l’animal. En vain. Pourtant, la tortue luth est la plus grosse tortue marine : elle peut peser entre 300 et 500 kg. 

Tagged:

0 Comments

Laisser un commentaire