Dons
News

Découverte du Parc de la Tête d’Or

Découverte du Parc de la Tête d’Or

Le parc de la Tête d’Or, situé sur les bords du Rhône, est l’un des parcs urbains les plus grands de France. Couvrant une superficie de 105 hectares, le parc regorge de trésors naturels : un lac de 16 hectares, des roseraies, des arbres, et surtout un jardin botanique et un jardin zoologique. Après avoir passé une journée à visiter ces deux jardins, je souhaiterais vous les présenter brièvement.

Le jardin zoologique

Détenant la seconde place des jardins zoologiques français ouverts au public, ce parc s’étend sur plus de 10 hectares. Il accueille 64 espèces avec plus de 400 animaux : 149 mammifères, 122 oiseaux, 71 reptiles ainsi que 100 tortues de Floride.

Le parc, membre de l’Association Européenne des Zoos et Aquariums, agit pour la conservation des espèces en danger d’extinction. Il favorise donc la reproduction des animaux, et cela se confirme : un lémurien et quatre tortues très rares ont vu le jour cet été au sein du parc.

Le jardin zoologique dispose également d’un centre de récupération de tortues de Floride. Ce centre lutte contre l’abandon des tortues en les recueillant et en leur offrant les meilleures conditions de vie. Aujourd’hui, plus de 1 200 tortues ont été récupérées et vivent au sein du parc dans un environnement adapté.

Un des objectifs du parc est de développer ses infrastructures. C’est pourquoi, en 2006, le zoo ouvre une « plaine africaine » accueillant de nombreux animaux de la Savane : des girafes, des zèbres, des lémuriens, des flamants roses, ou encore des watusis. Cette plaine se divise en trois zones où l’environnement diffère : la zone humide, la savane, ainsi que la foret tropicale. La création de cette plaine africaine a un double objectif : maintenir la biodiversité de l’Afrique et sensibiliser la population.

Le jardin botanique

Le jardin botanique est un musée vivant qui regroupe la diversité végétale de la Terre. On recense environ 16 000 espèces réparties sur 8 hectares, ce qui fait de lui un des plus grands jardins municipaux de France.

Il se divise en deux zones : la première est le jardin extérieur qui regroupe l’arboretum, le jardin alpin, le jardin floral et l’école de botanique. La seconde zone est composée des serres, telles que les serres tropicales, les serres tropicales humides, la serre de Madagascar et des milieux secs, ainsi que la serre Hollandaise.

Le parc botanique de la Tête d’Or détient l’une des plus riches collections d’Europe. C’est pourquoi de nombreux professionnels et étudiants viennent du monde entier pour participer à des programmes de recherche.
Un pôle scientifique et une bibliothèque sont également présents dans le parc dans un objectif de recherche et de conservation.

Le parc de la Tête d’Or a pour objectif d’éduquer les individus de tout âge à travers différentes activités : des visites accompagnées, des ateliers, ainsi que de nombreuses animations scolaires.

Alors n’hésitez pas à consulter le planning et à vous rendre dans cet incroyable parc !