Dons
News

La tortue de Palawan menacée par les braconniers chinois

La tortue de Palawan menacée par les braconniers chinois

La tortue de Palawan, espèce endémique des Philippines, est menacée de disparition à cause des braconniers chinois.

Cet animal est utilisé dans la cuisine, la médecine traditionnelle ou comme animal de compagnie par les habitants de l’Empire du Milieu.

Le reptile, qu’on ne trouve que sur la partie ouest de l’île de Palawan, est classé parmi les espèces ayant un risque critique d’extinction au classement de l’Union internationale pour la conservation de la nature.

Plus de 4 000 tortues capturées

4 000 tortues d’eau douce ont récemment été capturées dans la région, un chiffre en augmentation. Le 18 octobre dernier, les autorités de l’île n’ont pu sauver que 20 tortues parmi le millier que les braconniers avait capturé sur l’île philippine.

Le braconnage est un crime puni de six à douze ans de prison. La sentence peut être évitée contre le paiement d’une caution. «La peine est trop petite comparé aux énormes profits», explique Adelina Villena, chargée du développement durable sur l’île de Palawan.