Dons
News

Le Pakistan remet à l’eau des tortues rares transportées en Chine par des braconniers

Le Pakistan remet à l’eau des tortues rares transportées en Chine par des braconniers

22 septembre 2014 (AFP) – Les autorités pakistanaises et des environnementalistes ont réintroduit lundi dans l’Indus 200 tortues d’une espèce menacée qui avaient été retrouvées en Chine par des douaniers lors d’une opération contre des contrebandiers.
images
Tortue noire à taches jaunes, la « Geoclemys hamiltonii » est une espèce vulnérable établie dans le sous-continent indien et qui se nourrit de plantes, crevettes et poissons.

Deux cents animaux ont été retrouvés en juin dans la province chinoise du Xinjiang, frontalière du nord-est pakistanais.

Selon les autorités chinoises, les douaniers locaux ont saisis les reptiles dans un camion lors d’une opération à l’issue de laquelle un contrebandier présumé et cinq acheteurs ont été écroués.

Les services de la faune du Pakistan se sont rendus en Chine le mois dernier afin de récupérer ces tortues pour les ramener à Sukkur, ville située à 470 kilomètres au nord de Karachi dans la province du Sind.

Après une quarantaine, les tortues ont été réintroduites lundi dans leur habitat naturel, le fleuve Indus.

« C’est un accomplissement important pour notre équipe, comme si nous avions sauvé un bateau à la merci des pirates », a déclaré à l’AFP Javed Mahar, chef du service de la faune de la province du Sind.