Dons
News

Six tortues polynésiennes sont les stars de centaines d’écoliers dans le monde

Six tortues polynésiennes sont les stars de centaines d’écoliers dans le monde
PAPEETE,le 11 avril 2015 – C’est une grande expérience pédagogique, ludique et écologique qui regroupe 200 écoliers de Polynésie, des îles Cook, de Nouvelle-Calédonie, de France métropolitaine et plus encore. Ces classes suivent, pratiquement en direct grâce au GPS, les voyages de six tortues polynésiennes à travers le Pacifique.

Le projet s’appelle « Bula Honu, suivons les tortues marines du Pacifique ». Il se place dans la continuité d’études scientifiques polynésiennes, américaines et océaniennes sur la migration des tortues. Bula Honu a commencé en installant des émetteurs satellites sur six tortues vertes capturées dans ce but dans les eaux polynésiennes : à Tikehau, Hao, Tetiaroa et Moorea. Dans les deux atolls des Tuamotu, ce sont d’ailleurs les habitants eux-mêmes qui ont permis la capture des spécimens.

 

Purotu prête à repartir de Tetiaroa direction le Nouvelle Calédonie après avoir reçu son traceur.

Purotu prête à repartir de Tetiaroa direction le Nouvelle Calédonie après avoir reçu son traceur.
Ensuite venait la partie éducative. 14 classes de Polynésie, et d’autres élèves du Pacifique Sud et de métropole, ont pu suivre leurs voyages à travers le Pacifique en direct sur le site bulahonu.org. Deux d’entre elles ont d’ailleurs décidé de faire un long trajet, puisqu’elles sont aujourd’hui à Wallis, en route vers la Nouvelle Calédonie. Toujours pour se familiariser avec l’outil informatique, ils ont aussi interagi avec la page Facebook du projet, sur laquelle étaient partagés les lettres et dessins des enfants.

Plusieurs des classes participant au projet se sont aussi échangées des courriers. Une relation épistolaire qui leur a permis de travailler leur français, leur reo maohi et leur anglais.

Des animateurs se sont déplacés dans les classes pour « délivrer un programme pédagogique sur les espèces marines (tortues, cétacés, récifs) et transmettre aux enfants des livrets éducatifs. » Il s’agit surtout de la présentation de deux livrets en français et anglais créés par l’association Te Mana o te Moana. Il s’agit de « Tohorä, baleine à bosse qui es-tu ?» et du « Livret sur les tortues marines en Polynésie française ». Un de ces éducateurs se rendra également aux îles Cook, aux Fidji, aux Tonga et aux Samoa pour rencontrer les associations locales, intervenir dans les écoles et échanger avec les différents acteurs sur la protection des espèces marines emblématiques.

L'animateur est passé à Hao

L’animateur est passé à Hao
Le projet se finira en mai. Une classe de CM2 de Pao Pao Elémentaire en profitera pour aller à Nouméa pendant 6 jours, sur le trajet des tortues marines. Elle y rencontrera les classes calédoniennes avec qui elle a correspondu et visitera l’île.

En exemple, les trajets de deux tortues. Tuherahera qui n’est pas sorti de son lagon de Tikehau, et la belle voyageuse Purotu qui est déjà à Wallis, en route vers la Nouvelle Calédonie.

Six tortues polynésiennes sont les stars de centaines d'écoliers dans le monde
Six tortues polynésiennes sont les stars de centaines d'écoliers dans le monde
Cette opération est organisée par l’association Te mana o te moana, avec le soutien de nombreux partenaires : »les services de l’Environnement (Direction de l’Environnement, Ministère du tourisme, de l’écologie, de la culture, de l’aménagement du territoire et des transports aériens) et de l’Education de la Polynésie française (Vice rectorat, DGEE), des centres de recherches (CNRS, NOAA) et des partenaires financiers que sont la Fondation Nature et Découvertes, la Fondation Total, le Fonds Pacifique, le Fonds Biome, le CNES, la Fondation Maud Fontenoy, Paul Gauguin Cruises et Ifrecor Polynésie. »