Cinq choses à savoir sur les tortues

Home > JDE - 23-05-2021 à 07:00 - L'Avenir


Depuis 2000, le 23 mai a lieu la journée mondiale de la tortue. Une journée pour sensibiliser à la sauvegarde de ces animaux, dont de nombreuses espèces sont menacées. L’occasion de s’intéresser à une des plus anciennes créatures au monde.

1.Terrestres, aquatiques ou marines Les tortues forment un ordre des reptiles (les vertébrés rampant). Leur particularité est leur carapace. Elle est composée de deux parties: une «coquille» qui se trouve sur le dos de l’animal et un «platron», sur le ventre. La carapace des tortues est constituée d’os soudés recouverts d’écailles. Non, la tête et les membres des tortues ne sont pas forcément rétractiles (capables de rentrer dans la carapace). Cela dépend des espèces. Jusqu’à présent, on en a recensées plus de 340 différentes. Généralement, on les classe en trois groupes: - les tortues terrestres: elles n’ont besoin d’eau que pour s’hydrater, leur carapace est bombée, elles sont essentiellement herbivores et ont des pattes fortes.

AFP - les tortues aquatiques (tortues d’eau douce): elles vivent à proximité d’un point d’eau mais peuvent se déplacer sur terre, leur carapace est moins bombée et leurs pattes sont plus fines et parfois palmées.

Yevgen Belich - stock.adobe.com - les tortues marines: elles possèdent des nageoires et vivent exclusivement dans les océans, elles doivent remonter à la surface pour respirer.

© 2014 Parallax Film Production 2.Une longue vie Les tortues font partie des plus vieux reptiles du monde. Elles sont apparues sur terre il y a plus de 200 millions d’années. On estime que la durée de vie des tortues se situe entre 10 ans et plus de 200 ans! Un chiffre qui nous donne le tournis à nous, les humains. Évidemment, l’espérance de vie est tortue varie selon les espèces. Si l’on parle en moyennes, on peut dire que: - les tortues aquatiques vivent en moyenne 40 ans; - les tortues terrestres vivent jusqu’à 60 ans en milieu naturel et 100 ans en captivité; - les tortues de mer vivent généralement au moins 40 ans, mais pour certaines espèces, on parle de 120 ans. Néanmoins, les deux espèces qui battent des records de longévité sont des tortues terrestres: les tortues géantes des Galápagos (on estime l’espérance de vie allant de 150 à 200 ans) et les Seychelles (on connait par exemple la tortue Jonathan, dont la naissance est estimée à 1832). 3.Des mâles pas très galants Pour se reproduire, les mâles fécondent les femelles qui pondent des oeufs. Les mâles sont plutôt des brutes. Pour convaincre les femmes de s’accoupler, ils leur… mordent les pattes et frappent leur coquille. Une bien drôle d’idée! Les tortues terrestres femelles pondent les œufs environ deux mois après leur fécondation. Elles pondent dans des trous de 10-12 cm de profondeur creusés dan le sol. Les œufs mettent environ 7 jours à éclore. Chez les tortues aquatiques, la gestation des œufs dure aussi environ deux mois à l’intérieur de la tortue, puis, celle-ci pond et enfouit ses œufs sous le sable ou la terre où ils resteront environ 80 à 90 jours avant d’éclore. Du côté des tortues marines, la période de gestation dure 2 à 3 semaines avant que les femelles ne pondent entre 50 et 100 œufs, sur une plage, dans un trou d’environ 50 cm de profondeur. Les femelles retournent pondre où elles sont nées. Les œufs mettent 40 à 70 jours à éclore. Une fois nées, les tortues se dirigent toutes ensemble vers la mer. C’est la température du sable détermine le sexe des tortues. À des températures élevées, elles naissent toutes femelles. 4.Des espèces en danger Les tortues sont des animaux fascinants. Malheureusement, de nombreuses espèces sont désormais menacées d’extinction. On peut pointer une série de facteurs qui accélèrent leur déclin: le commerce des animaux de compagnie, la consommation alimentaire de tortues, la destruction des habitats naturels (via par exemple la pollution), la contrebande (pêche et vente illégale), les accidents de pêche, etc. Certains experts disent que les tortues terrestres et d’eau douce sauvages pourraient disparaître d’ici 50 ans si on ne fait rien pour les protéger davantage.

Richard Carey - stock.adobe.com 5.Une journée mondiale C’est l’organisation «American Tortoise Rescue» qui a lancé l’organisation d’une journée mondiale des tortues en 2000. Elle a lieu tous les 23 mai. L’objectif est de sensibiliser à la protection de ces espèces. Chacune d’elle joue un rôle dans son écosystème (l’interaction entre les vivants et leur environnement).

15 vues0 commentaire